Mort aux spams et longue vie à l’e-mail marketing !

Bien que les réseaux sociaux soient aujourd’hui devenus incontournables au pays du marketing, l’e-mail marketing n’a pas encore dit son dernier mot. Des progrès intéressants ont d’ailleurs été réalisés en la matière ces dernières années. En effet, les courriers indésirables qui passaient autrefois en masse à travers les mailles du filet sont désormais triés habilement ou tout simplement niés par des internautes de moins en moins dupes. Résultat ? Rares sont les e-mails, même de qualité, qui ont encore la chance d’être lus et de livrer des résultats satisfaisants. Comment vous assurer de faire partie de cette poignée d’heureux élus ? Découvrez nos conseils et astuces pratiques !

Quels sont les avantages de l’e-mail marketing ?

Commençons par le commencement, car certains lecteurs ne sont peut-être pas encore entièrement convaincus de l’utilité des campagnes de mailing (Bonjour ! Pas de panique, vous aussi, vous êtes bienvenus sur notre blog !).

  • Bon marché : l’e-mail marketing est un outil au coût abordable et hautement flexible.
  • Personnalisable : les e-mails vous permettent de communiquer de manière ultra personnalisée, puisque vous vous adressez individuellement à chacun de vos contacts. Une touche personnelle qui est souvent appréciée !
  • Impact direct : l’e-mail marketing est une forme directe de communication. Courts et concis, vos e-mails vous permettront de souligner l’importance de votre message.
  • Possibilités de tracking avancées : le suivi des e-mails est une fonctionnalité relativement facile à mettre en place. Combien de fois un e-mail a-t-il été ouvert ? Combien de lecteurs ont cliqué sur tel ou tel lien ? Obtenez directement les réponses à vos questions.

Des e-mails qui font la différence

Faire connaître vos produits et services à des prospects ? À nouveau susciter l’intérêt de clients existants ? Les e-mails restent un instrument de marketing efficace et leur succès ne cesse de croître. Pourtant, de nombreuses newsletters électroniques sont encore considérées comme des spams. En toute honnêteté, combien d’e-mails envoyés par des entreprises lisez-vous au quotidien ? Pour vous démarquer et sortir du lot, l’idéal est donc d’élaborer une stratégie de qualité et d’accorder une attention toute particulière à certaines exigences.

Quel est votre objectif ?

Envoyer votre newsletter à un maximum de contacts dont vous possédez l’adresse e-mail ? La stratégie s’avérera souvent peu payante. Quel objectif souhaitez-vous atteindre avec l’envoi de votre lettre d’information ? Désirez-vous augmenter le trafic sur votre site ? Accroître l’engagement des consommateurs ? Pour mesurer les résultats de votre campagne de mailing, mieux vaut formuler au préalable vos objectifs précis et définir le groupe cible auquel vous voulez vous adresser.

Planifiez soigneusement vos campagnes, de sorte que le processus de production se déroule sans accroc et que vous sachiez envoyer votre newsletter au bon moment. Un clic suffit à envoyer votre newsletter à des centaines de personnes, mais une erreur est malheureusement vite arrivée. Pour les éviter, rédigez une check-list exhaustive. Cela vous permettra de contrôler chaque étape du processus et de n’oublier aucun élément important.

Misez sur les meilleurs opt-ins

Bien entendu, les efforts que vous mettez en œuvre pour vous procurer les adresses e-mail des membres de votre groupe cible ne sont pas dénués de tout intérêt personnel. Vous espérez probablement que votre campagne de mailing livrera à terme des résultats intéressants. Pour vous en assurer, veillez à ce que votre message soit simple, intéressant et pertinent. N’hésitez par exemple pas à rédiger un brouillon de votre newsletter jusqu’à ce que son contenu soit totalement au point. Objectif ? Faire ressortir tout votre potentiel ! L’étape suivante consiste à créer les bons opt-ins, sans oublier de respecter les dispositions du nouveau règlement européen sur la protection des données à caractère personnel (RGPD).

Choisissez un outil adapté

Afin d’atteindre des résultats optimaux avec votre campagne d’e-mail marketing, il est crucial de vous équiper des bons outils. Optez donc pour un outil de qualité qui répond à vos besoins et vous viendra en aide à chaque étape du processus de mailing. Outre les fonctionnalités proposées, d’autres éléments devront être pris en considération pour effectuer votre choix : le prix de l’outil s’inscrit-il dans la limite de votre budget, le support technique proposé répond-il à vos besoins, comment est conçue l’interface utilisateurs, est-il possible de coupler facilement l’outil avec d’autres logiciels tels qu’Unbounce et HubSpot, etc. ? Grâce au bon outil, vous optimisez en outre vos processus d’opt-in et d’opt-out, vous créez des templates pour ordinateurs et appareils mobiles, vous suivez vos open rates et click-through rates, et générez des statistiques sur le nombre d’utilisateurs qui s’inscrivent/se désinscrivent à votre newsletter.

Segmentation de vos mailings

Plus votre message sera personnalisé, plus votre newsletter récoltera de succès. C’est la raison pour laquelle il est utile de scinder votre liste de mailing en segments plus petits, le tout en tenant compte des différents profils de clients et niches de votre marché.

Heureusement, avec le bon outil, cette segmentation s’apparentera à un véritable jeu d’enfant.

Vous créerez différentes listes sur la base de critères tels que le genre des destinataires, de leur position, de leur historique d’achat et bien plus. Cela vous permettra de communiquer de façon plus ciblée et de faire des offres plus pertinentes qui correspondent davantage aux centres d’intérêt et besoins de vos destinataires.

Un design réfléchi et adapté aux mobiles

Pour vos mailings, utilisez un format fixe et convivial. Un design simple et réfléchi vous permettra d’être facilement reconnaissable par vos destinataires et d’accroître la qualité de votre branding. Il est en outre indispensable que vos e-mails proposent une interface adaptée aux appareils mobiles. En effet, la plupart des gens consultent aujourd’hui leurs e-mails sur leur smartphone. Il est donc crucial que votre newsletter puisse être lue correctement sur tout type d’appareil.

Du contenu pertinent et digeste à la plus-value incontestable

Auparavant, les newsletters s’apparentaient à de véritables épîtres à la longueur interminable. Aujourd’hui, les internautes désirent avant tout lire du contenu qui les concerne et dans des quantités digestes. En proposant de manière systématique un contenu pertinent et compréhensible, vous susciterez l’intérêt du lecteur et construirez une relation de confiance.

Mais ce n’est pas tout, puisqu’avec des textes de qualité, vous parviendrez aussi à retenir l’attention de votre groupe cible bien plus longtemps. Enfin, pour renforcer le tout, n’hésitez pas à créer une plus-value pour les destinataires de votre newsletter. En offrant un avantage ou une réduction, en jouant sur l’actualité ou en partageant du contenu unique, vous apporterez à votre newsletter un petit « plus » irrésistible.

Facilitez-vous la vie avec de bons CTA

Vous désirez que les personnes constituant votre groupe cible vous contactent, remplissent un formulaire, prennent un rendez-vous ou achètent un produit ? Rien de plus facile ! Ou plutôt, faites en sorte que cela ne soit rien de plus facile… Utilisez des call to actions claires et convaincants et faites ressortir suffisamment les boutons CTA grâce à un bon design. Objectif ? Pouvoir cliquer dessus rapidement et facilement.

Partagez votre contenu pour le renforcer

Les membres de votre groupe cible possèdent sans nul doute des comptes sur les principaux réseaux sociaux. Dès lors, il s’avère extrêmement intéressant de renforcer le contenu de vos mailings en partageant des extraits de celui-ci sur Facebook, Twitter ou LinkedIn. Veillez par ailleurs à ce que le contenu de vos mailings soient faciles à partager à l’aide de widgets interactifs. Enfin, vous pouvez placer des liens pertinents dans votre newsletter en vue de générer davantage de cross traffic.

En panne d’inspiration ? Osez regarder sur la copie du voisin

Inscrivez-vous sans crainte aux newsletters de vos concurrents. Bien entendu, le but n’est pas de plagier leurs idées (créer du contenu original avant tout, vous vous souvenez ?), mais bien de prendre la température du secteur et d’affiner vos propres objectifs.

Envoyez, corrigez, renvoyez. Répétez.

Votre newsletter est fin prête ? Réservez la primeur à vos collègues et diffusez-la d’abord en interne. De cette façon, vous bénéficierez d’une seconde révision et permettrez à tout le monde de donner son avis. Mais avant, n’oubliez pas de tester le bon fonctionnement de tous les liens et boutons.

Comment analyser les résultats de votre e-mail marketing ?

Connaissez-vous le dicton disant que mesurer, c’est savoir ? Eh bien, sachez que rien n’est plus vrai dans le domaine du marketing, du moins si vous savez comment interpréter ces chiffres. Les e‑mails de votre campagne ont été envoyés et les premiers résultats tombent ? Grâce à une analyse approfondie de ces résultats et à un rapportage avancé, vous pourrez affiner votre stratégie de mailing et atteindre un rendement encore plus élevé.

Il existe plusieurs manières de mesurer les résultats de votre dernière newsletter. Les indicateurs les plus importants pour ces analyses sont l’open rate, le click-through rate, le click-to-open rate, le conversion rate et le bounce rate.

Comparez vos résultats avec ceux de votre secteur

Sachez que les chiffres liés à une newsletter peuvent souvent se révéler décevants, surtout si vous venez de lancer la vôtre. Vous avez sué des gouttes de sang pour rédiger votre lettre d’information, mais elle n’a été ouverte que par une poignée de personnes ? Peut-être l’objet de votre e-mail et son preheader (aussi appelé teaser ou snippet) n’étaient-ils pas assez parlants ou, si le nombre d’inscriptions est bas, votre newsletter n’a-t-elle pas été correctement envoyée à votre groupe cible ? Eh oui, les personnes qui ne reçoivent pas vos e-mails seront aussi incapables de s’inscrire à votre lettre d’information. Logique ! Il est possible que votre newsletter n’ait pas été acceptée par le serveur et/ou ait été considérée en tant que spam par la messagerie de vos destinataires. Avant sombrer dans la tristesse, commencez par comparer vos résultats avec les résultats moyens de votre secteur. Qui sait, peut-être votre newsletter n’a-t-elle pas obtenu une si mauvaise notre après tout !?

L’e-mail marketing demande des efforts continus. La clé du succès ? Affiner sans cesse votre liste de mailing, rédiger un contenu de qualité et proposer des offres personnalisées. Évaluez régulièrement votre stratégie, analysez les chiffres, testez une nouvelle formule et renvoyez une version améliorée de votre newsletter.